Afin de comparer les deux hébergements le service gratuit Woozweb a été utilisé. Les résultat de Woozweb ont été croisés et validés par les temps d’exécution affichés par PrestaShop lorsque l’on active les classes FrontController, Module, Mysql et Tools présentes par défaut dans le répertoire override/classes. Voici un aperçu du footer généré par PrestaShop lorsque ces classes sont renommées :

temps d’exécution affichés par PrestaShop

Pour chaque test il s’agit des temps de réponse de la home page.

Sur l’hébergement mutualisé :

OVH mutualisé Prestashop

Le temps moyen (1,05s) est plutôt correct, j’ai eu de la chance et je suis tombé sur un serveur pas trop occupé. On remarque tout de même que les résultats sont en dents de scie avec notamment un pic à 22h.

Les serveurs virtuels d’OVH sont proposé à partir de 256 Mo de RAM. Voici les résultat sur ce type de plateforme :

OVH VPS 256 Prestashop

C’est mieux, cependant c’est loin d’être parfait. Je suis le seul à utiliser ce serveur, il ne devrait pas y avoir de variations. Après analyse, le serveur utilise un swap important , il manque de RAM. L’avantage chez OVH c’est que vous pouvez augmenter la puissance de votre serveur depuis l’interface d’administration (Manager V5), et après redémarrage c’est effectif.

Voici ce que cela donne avec 512 Mo :

OVH VPS 512 Prestashop

Et avec 1024 Mo :

OVH VPS 1024 Prestashop

Cette configuration (1024 Mo) donne de bons résultats, que l’on peut encore améliorer en utilisant un système de cache type APC :

OVH VPS 1024 (APC) Prestashop

Même pour un nouveau et petit projet je déconseille l’utilisation d’un mutualisé chez OVH. (Peut être connaissez vous des mutualisés très performants ?). Les serveurs virtuels ont le désavantage de devoir être administrés, mais offrent des gains importants en souplesse et en performances.